Même si les chiens ont tendance à manger tout ce qu’ils trouvent à leur portée, ce n’est pas une raison de penser qu’ils peuvent tout manger. Au contraire, il existe de nombreux aliment qu’ils ne peuvent pas digérer ou alors qui vont leur causer de grave problèmes, pouvant aller jusqu’à l’intoxication. Alors, quand vous êtes avec votre chien, faites bien attention à ce qui traîne et quand il est seul chez vous, pensez à bien tout ranger car vous ne pourrez pas retirer ce qu’il a pris de sa gueule. Voici quinze aliments qu’il ne faut surtout pas donner à votre toutou. Si jamais, par mégarde, votre chien avale un de ces aliments, n’attendez pas et amenez-le directement chez votre vétérinaire ou aux urgences vétérinaires.

1. Le chocolat

C’est sans aucun doute le plus connu. Le chocolat est toxique pour les chiens - et les chats aussi. Mais est-ce que vous savez pourquoi ? Sa toxicité est due à la présence de théobromine, qui met plus de temps à être digérée chez les animaux domestiques. Et donc plus le chocolat est fort en cacao, plus il est toxique pour votre chien. Concrètement, pour un chien de 10 kilos, 60 grammes de chocolat noir et 250 grammes de chocolat au lait peuvent se révéler très dangereux pour sa santé. Pour un chien de 20 kilos, multipliez par deux les dosages etc. Ce sont évidemment des doses indicatives qui peuvent varier d’un animal à un autre.

2. Les os cuits

La plupart des humains qui ont des chiens le savent, il ne faut pas donner d’os cuit à son chien. Premièrement, la cuisson va le fragiliser et ainsi quand le chien va le ronger, il risque de se fractionner et donc de causer des dégâts assez grave dans le corps de votre toutou : étouffement, perforation des parois stomacales et intestinales. Dans le même ordre d’idée, il ne faut pas donner des os de lapins ou de poulet, qui sont trop petits et peuvent ainsi entraîner les mêmes problèmes.

3. L’avocat

L’avocat est l’aliment de l’été par excellence. Nous - les humains - on le mange sous toutes ses formes : guacamole, tartine, tout seul, burger, salade... Mais pour les chiens, c’est une autre histoire. L’avocat contient en effet un acide gras toxique pour les animaux canins, mais aussi pour les félins, les bovins, les équidés et la plupart des animaux : la persine. Si le chien ingère un bout d’avocat, celui-ci va entraîner des diarrhées, vomissements, léthargies, troubles cardio-vasculaire et respiratoire (entre autres) pouvant entraîner la mort. Alors on évite à tout prix de donner de l’avocat aux chiens.

4. Le raisin

Il se peut que les personnes de plus de 30 ou 40 ans vous disent que vous pouvez donner du raisin à votre chien sans soucis. Eh bien vous pouvez désormais leur rétorquer que depuis 2005, la toxicité du raisin a été prouvée pour les chiens. La dose de toxicité est de l’ordre de 10 à 50g/kilos de votre toutou. Cependant, certains sont plus sensible que d’autres à ce fruit. Et d’autres peuvent en manger pendant des quantités sans avoir aucun symptôme qui sont des vomissements, diarrhées, anorexie et insuffisance rénale qui peut être fatale en 24h.

5. La pomme de terre crue

Cuite, la patate ne représente aucun risque pour les chiens. En revanche, c’est quand elle n’est pas préparée qu’elle est toxique. Plu précisément, c’est la solanine, qui disparaît quand la pomme de terre cuit, qui est toxique. Lorsqu’elle est crue, la solanine est présente en grande quantité. Ainsi dès 30 grammes de patate, cela représente un risque pour votre compagnon à quatre pattes. Il aura alors des troubles digestifs et du comportement peu de temps après l'ingestion.

6. L’oignon

On ne le sait pas forcément, mais l’oignon est aussi toxique que le chocolat. C’est d’ailleurs la seconde cause d’intoxication chez le chien - après le chocolat. Qu’il soit cru ou cuit, il contient du disulfure de n-propyle et c’est cette molécule qui peut entraîner une anémie. Un chien ne doit pas en consommer plus de 5 à 10g par kilos. Concrètement, pour un chien de 10 kilos, cela représente un oignon entier. Mais l’oignon est assez traître car les symptômes de l’intoxication - gaz, vomissements, urines foncées, diarrhées, tachycardie, faiblesse musculaire - peuvent apparaître quelques jours après l’ingestion de l’oignon. Les chiens asiatiques, comme les akitas, shibas et chow chow seraient plus sensible à cet aliment.

7. L’alcool

Que ce soit de la bière, du vin, des cocktails, de la liqueur ou encore du champagne, l’alcool n’est pas bon pour votre chien. Cela est dû à l’éthanol présent dans toutes les sortes d’alcool. Comme pour nous, l’alcool peut avoir de graves conséquences pour vos loulous. En effet, suivant la quantité ingérée, le chien peut avoir de la paralysie, des troubles de l’équilibre, des difficultés respiratoire, de la somnolence. Il peut également tomber dans le coma et en mourir à cause d'une défaillance respiratoire.

8. Le poireau

Tout comme l’oignon, le poireau n’est pas à donner à votre chien. Il va provoquer les mêmes effets à cause également du disulfure de n-propyl, que l’on retrouve dans l’ail et qui est également toxique pour nos amis canins. En revanche, à la différence de l’oignon, de grandes quantités doivent être ingérées pour qu’il devienne toxique. Mais mieux vaut ne pas tenter le diable.

9. Le café et le thé

Ce qui est responsable de la toxicité du café et du thé est l’alcaloïde, la même molécule qui est présente dans le chocolat. La caféine et la théines vont augmenter les effets néfastes de cette molécule. Comme pour le chocolat, le chien va vomir, avoir excessivement soif, être agité, trembler voire avoir des troubles cardiaques ou tomber dans le coma (ces deux derniers symptômes sont les plus graves, mais aussi les plus rares). Un chien de moins de 10 kilos peut être empoisonné avec juste 3 cuillères à café de café.

10. Les noix de macadamia

Les noix de macadamia sont toxiques pour les carnivores. Elles contiennent une trop forte teneur en phosphore pour le chien. En général, les symptômes apparaissent 6 à 22h après l'intégration de la noix ou de la coque : faiblesse, dépression, vomissement, ataxie, tremblement et hyperthermie. Si aucun cas mortel n’a été observé pour le moment, dès 2,2g/kg, les noix deviennent toxiques et à partir de 7 kilos des vomissements peuvent survenir.

11. Le sucre et le sel

Si le sucre peut causer des problèmes d’obésité et de diabète chez le chien, le sel va lui entraîner une déshydratation. S’il n’a pas d’accès à un point d’eau, une intoxication peut survenir. La dose de toxicité du chlorure de sodium serait à partir de 18g/kg du chien. Les symptômes apparaissent très rapidement et sont, en général, des vomissements accompagnés de fortes diarrhées et hypersalivation.

12. Le maïs

On retrouve principalement le maïs dans les croquettes car il n’est pas cher. S’il n’est pas nocif pour le chien, il ne présente pas non plus d’avantages nutritionnels. En revanche, il peut être le responsable d’une forte prise de poids de votre chien car il est très riche en glucide. A force, il peut également entraîner des douleurs articulaires, notamment chez les petits chiens qui sont plus sujets à l’embonpoint. S’il mange un épi de maïs, faites attention également au risque d’étouffement.

Par Camille Obry

Crédit : Camylla Battani on Unsplash Maja Petric on Unsplash, Drew Coffman on Unsplash