Notre histoire

Qui suis-je ?

Je m’appelle Eve-marie et j’ai 21 ans, je suis une petite bretonne très timide de base, et qui n’ose jamais rien, enfin, sauf cette fois.

J’ai toujours été passionnée par les animaux, mon plus grand rêve de gosse ? Travailler dans un zoo. Mais malheureusement, n’ayant aucune confiance en moi pendant toute mon adolescence, j’ai vite abandonné pendant qu’on me répétait sans cesse que tout cela m’était impossible.

Heureusement, j’ai toujours vécu avec des animaux, chiens, chats, poissons rouges, cochons d’indes, chevaux, perruches et autres oiseaux. J’ai eu vraiment beaucoup de chance. Alors dès que j’ai décidé de ne plus vivre chez mes parents, c’était hors de question pour moi de ne pas prendre un animal, et heureusement, mon copain était du même avis.

Alors après un long voyage de l’autre côté du globe, nous sommes rentrés, avons prit un appartement, puis notre premier chien, Yuki. Puis très vite, nous avons eu l’envie de lui prendre un copain, un petit frère, et quelques mois plus tard, Django est arrivé dans notre famille.

Pourquoi avoir décidé de commercialiser mes friandises ?

J´ai directement remarqué, dès les premières semaines de Yuki, qu’il avait l’estomac fragile, et qu’il fallait faire attention. Alors après plusieurs heures de recherches sur des sites qui nous disait tout et son contraire, et après avoir navigué des heures sur Instagram nous avons prit la décision de passer au sans céréales que nous ne connaissions pas du tout auparavant. 

Puis avec Django c’était surtout les friandises le problème, il les mangeait oui, peu importe la composition, mais les ressortait quelques secondes plus tard le plus souvent. 

Alors je me suis dis « Au lieu d’acheter des friandises sans savoir réellement ce qu’il y a dedans, pourquoi tu ne l’es fais pas toi même ? » tiens c’est vrai ça, pourquoi ?

Alors ni une ni deux, après avoir pris le plus de renseignements possibles sur internet, en animalerie et auprès de vétérinaires, je me suis lancée, et il s’est avéré que mes deux loups se sont régalés !

Et puis quelques mois plus tard, janvier 2019, étant à la recherche d’un emploi et donc ayant plusieurs heures de libres dans mes journées, je me suis dis « Et puis pourquoi pas ? » à cette époque, il n’y avait que très peu de boutiques de friandises artisanales sur Instagram alors je me suis dis que c’était le moment, de me lancer. 

Et si vous avez la chance de lire ceci, c’est que ça a fonctionné.